Image
Apnée du sommeil

Apnée du sommeil

Médopale aide les patients atteints d’apnée du sommeil à bien vivre leur traitement par PPC au quotidien.

Qu'est-ce c'est ?

Ronflements, somnolence, manque d’énergie ?
L’apnée est un trouble du sommeil courant, qui se manifeste par des pauses respiratoires durant le sommeil. On parle d’apnée lorsque la respiration s’arrête durant au moins 10 secondes.

Quels symptômes ?

C’est souvent l’entourage qui s’inquiète !

Icône Ronflements

Le symptôme le plus courant est le ronflement, mais ce n'est pas le seul.

Icône maux de tête

Des maux de têtes au réveil.

Icône fatigue

Le manque d'énergie, la somnolence durant la journée.

Icône difficultés concentration et mémoire

Des difficultés de concentration et des troubles de la mémoire.

Icône sueurs

Des sueurs nocturnes.

Icône irritable

De l'irritabilité, de l'impatience.

Mais aussi des envies fréquentes d'aller aux toilettes la nuit, des troubles de la libido.

Quelles conséquences ?

Non traitée, l’apnée du sommeil accroît de nombreux risques pour la santé.

Icône tension arterielle

Hypertension artérielle.

Icône coeur (organe)

Maladies cardiovasculaires.

Icône rythme cardiaque

Troubles du rythme cardiaque.

Icône cerveau

Accident Vasculaire Cérébral (AVC).

Icône diabète

Diabète.

Icône accident de voiture

On note également un plus fort taux d'accidents de la route ou du travail.

L'indice d'apnées/hypopnées (IAH) permet d'évaluer la sévérité du SAOS (Syndrome d'apnées obstructives du sommeil) :

  • SAOS léger pour un IAH compris en 5 et 15/heure ;
  • SAOS modéré pour un IAH compris entre 15 et 30/heure ;
  • SAOS sévère pour un IAH supérieur à 30/heure.

L’apnée du sommeil peut toucher tout le monde. Même les enfants sont concernés, tout comme les femmes ménopausées, les femmes enceintes, etc. Mais il existe tout de même des facteurs qui augmentent considérablement le risque de développer ce syndrome :

  • L’ obésité : risque multiplié par 7.
  • L’âge: risque entre 2 et 3 fois plus élevé après 65 ans.
  • Le sexe : les hommes sont 2 à 3 fois plus touchés que les femmes.
Image
APC - Traitement de l'apnée du sommel
Icône traitement

Quel traitement ?

La ventilation à pression
positive continue (ou PPC)

Le traitement de référence pour l'apnée du sommeil est la mise en place d'un dispositif de ventilation à Pression Positive Continue (PPC).

À l'aide d'un masque adapté aux contours du visage, cet appareil maintient les voies aériennes supérieures ouvertes durant le  sommeil, bloquant le mécanisme de l'apnée, donc, la fermeture anormale des voies aériennes supérieures.

Ce petit appareil qui peut être posé sur la table de nuit propulse l'air ambiant dans les voies aériennes supérieures par  l'intermédiaire du masque. La pression de l'air empêche la fermeture de celles-ci et la respiration se fait alors normalement.

Suivi quotidien de votre traitement

Avec Médopale, suivez votre traitement au quotidien depuis notre site ou via une application smartphone.

 

Image
Graphique de suivi de traitement SAOS (apnée du sommeil)

Les bénéfices immédiats

La pression de l’air permet d’écarter les parois pharyngées, empêchant ainsi l’obstruction des voies aériennes supérieures. La  disparition des apnées et hypopnées est donc immédiate. La qualité du sommeil s’améliore, avec un sommeil plus continu et plus profond. Dès la première utilisation, une réduction de la somnolence diurne et un sommeil beaucoup plus récupérateur sont constatés.

Les bénéfices à long terme

Une amélioration de la vigilance, un regain de tonus et d’énergie, une diminution du risque des accidents liés à la somnolence et la fatigue se confirment.

Image
S box

 

Règles de bonne conduite

Icône horloge - durée

Afin d'obtenir un réel bénéfice, il est important d'utiliser l'appareil quotidiennement et pendant toute la durée du sommeil. Une observance optimale permet d’obtenir un réel bénéfice du traitement. La sécurité sociale tient d’ailleurs compte de la durée d’utilisation pour le remboursement.

Icône interdit de fumer

Icone zéro alcool

Icone marche

Icône vélo

 

 

Pour traiter l’apnée du sommeil, il est également primordial de contrôler son poids et d’adopter une bonne hygiène de vie.

 

Image
Femme position yoga en bord de mer